L’ESSEC en bref…

Première École de Gestion de la sous région par le volume de sa formation scientifique, et de la qualité de sa formation, l’Ecole Supérieure des Sciences Economiques et Commerciales (E.S.S.E.C.) a été  créée en août 1979 au sein de l’ancien Centre Universitaire de Douala, dans le but de former les futurs cadres gestionnaires nationaux et africains. Elle est actuellement un des établissements de l’Université de Douala. Plus de 1000* cadres gestionnaires camerounais ou africains de la sous région y ont déjà été formés et exercent actuellement dans les différents secteurs économiques et sociaux au Cameroun, en Afrique et dans le monde.

Au moment de sa création, une seule filière y existait ; à savoir celle conduisant au diplôme d’Etudes Supérieure de Commerce (D.E.S.C.) dans les deux options « Finance et Comptabilité » et « Commerce et Marketing ». La réforme des programmes de 1993, complétées par celle de 2002, a donnée naissance à de nouvelles filières (cf. p15). C’est ce dernier programme de formation qui est encore en vigueur aujourd’hui dans l’attente de celui conforme aux normes LMD (Licence, Maîtrise, Doctorat).

Pour gérer cette organisation, L’E.S.S.E.C. est composée de 6 départements, 6 Filières qui sont :

Les Filières de l’ESSEC DOUALA

–    Filière « Etudes Supérieures de Commerce » (D.E.S.C.), formation initiale

–    Filière « Etude Professionnelles Approfondies » (D.E.P.A.), formation initiale

–    Filière « Etudes en Administration des Affaires » (M.B.A.), formation continue

–    Filière « Etudes Professionnelles en Organisation et en Management » (M.P.O.M.), formation continue

–    Filière  » Développement personnel et Professionnel », formation certifiante

–    Filière  » Etudes Doctorales en Sciences de Gestion (Doctorat/PHD)
En ce qui concerne les programmes, ils sont adaptés en fonction de nouvelles techniques et de nouveaux profils dans les entreprises, de l’adéquation formation emplois dans le sens de la spécialisation fonctionnelle suivant les exigences des entreprises en terme de compétence distinctives et en prenant compte du paysage des affaires et des défis qui s’annoncent dans l’environnement socio-économique camerounais, africain et mondial.
Objectifs de la formation dans les différentes filières:
  • Filière  » études Supérieures de Commerce » ( fonctionnelle depuis 1979). Former des ressources humaines possédant une formation initiale supérieure de base en science et techniques de gestion , d’un niveau technique élevé dans leur domaine de spécialisation.
  • Filière « études Professionnelles Approfondies » (fonctionnelle depuis 1994). Former des ressources humaines présentant des habilités techniques et humaines qui , tout en éveillant l’esprit scientifique, permettent de s’adapter et d’assurer les activités d’encadrement dans les grandes, moyennes et petites organisations.